HISTOIRE GEOLOGIQUE DU

GEOLOGICAL HISTORY OF

MORVAN

Les calcaires de Fontête

Etat actuel (septembre 2008) de l'ancienne carrière sud de Fontête. Le front de taille nord encore bien dégagé en 1984 est maintenant envahi de broussailles. D et E voir croquis géologique.

Les calcaires ont été exploités dans deux carrières, nord et sud, à proximité du hameau de Fontête.

Les calcaires de la carrière sud ont fourni les mêmes Conodontes que ceux extraits des calcaires de Gilly-sur-Loire et de Diou [REF], [REF], [REF]. Parmi les espèces rencontrées en assez grande abondance, celles dont la répartition est limitée au Frasnien (To1) et au Famennien inférieur (To2a) sont Palmatolepis triangularis, Falcodus variabilis et Icriodus nodosus.

Déjà en 1984 la carrière nord était envahie de végétation et seule la carrière sud permettait de relever la structure des bancs calcaires affleurant dans les restes du front de taille.

Dans cette carrière, les calcaires et les siltites sont assez vigoureusement plissés, mais les affleurements sont trop discontinus pour appréhender directement les relations structurales entre ces deux unités lithologiques.

C'est donc sur la nature des déformations que l'on tente d'esquisser un schéma d'ensemble :

D'après ces éléments structuraux, la couche calcaire initialement orientée N160°E (axe des carrières nord et sud) viendrait buter sur un accident local, orienté N60°E et plongeant sous les siltites, accident du à la différence de compétence entre ces deux types de roches. Cet accident serait repris par les microplis engendrés au voisinage de la fracture orientée N135°E, d'importance régionale et qui traverse le graben tournaisien de Gilly-sur-Loire.

Reste d'affleurement de calcaire dans le front de taille nord : pan de roche orienté suivant la stratification N30°E et verticale
Reste d'affleurement de calcaire dans le front de taille nord, proche du rocher précédent : stratification verticale (S0) orientée N30°E
La sédimentation calcaire, surtout dans sa partie supérieure, s'est faite dans un milieu marin agité( zone de haut fond) souligné par une reprise synsédimentaire des lits calcaires.

Alternances de lits de calcaire et de brèche à éléments de calcaire gris clair emballés dans une matrice silteuse gris-vert.

Brèche à éléments de calcaire gris clair emballés dans une matrice silteuse gris-vert
Un autre aspect de l'instabilité de la sédimentation se manifeste par l'existence de courants marins modelant les lits calcaires.

Figures de ride de courant (flute cast) dans le plan de stratification du calcaire. La flèche indique le sens supposé de la direction du courant.


DévonienDévonien

ACCUEILACCUEIL/HOMEHOME